La e-cigarette

La e-cigarette ou cigarette électronique

Elles ont la forme de cigarettes, se fument comme une cigarette et en ont même parfois le goût.
Elles sont donc souvent présentées par leurs fabricants comme un produit permettant de fumer sans danger  » en vapotant » ou comme une aide au sevrage tabagique puisqu’elles délivrent comme les substituts nicotiniques un dose de nicotine à chaque bouffée.
Pourtant,  leurs effets sur la santé et leur efficacité ne sont pas encore évaluées, elles sont en vente libre et pas encore réglementer par le gouvernement…

Source : lesouffle.org

C’est aussi devenu un phénomène de mode.  Arrivée il y a quelques années en France, la cigarette électronique compte près d’1 million d’utilisateurs occasionnels et 500 000 vapoteurs réguliers.

cigarette électronique

Les substituts nicotiniques

Les substituts nicotiniques

L’idée est d’arrêter de fumer en évinçant l’inconfort du manque de nicotine. Les substituts nicotiniques se présentent sous forme de pâte à mâcher, de comprimés à sucer ou de timbre à coller sur la peau. Ce sont des médicament vendus sans ordonnance en pharmacie. Il est recommandé de prendre conseil auprès de son pharmacien ou de son médecin pour adapter le dosage à votre profil.

Contrairement à la cigarette, ils délivrent de la nicotine dans votre organisme de façon continue. La durée du traitement est de 6 semaines à 6 mois. L’objectif est de rendre le sevrage plus confortable.

substituts nicotiniques

A noter cependant que le sevrage de la nicotine est rapide : 3 à 7 jours maximum, reste le sevrage plus méconnu des autres produits chimiques inclus dans la cigarette.